01 . HOME PAGE   |   02 . KIT HARINGTON   |   03 . FILMOGRAPHIE   |     |   05 . DOSSIERS   |   06 . ONLINE   |   07 . LE SITE   |  
Bienvenue sur Kit Harington France, votre unique site francophone sur l'acteur Kit Harington que vous connaissez sans doute pour son rôle de Jon Snow dans la série télévisée "Game of Thrones". Vous l'avez aussi certainement vu dans les films "Pompéi", "Mémoires de Jeunesse" et "Brimstone" mais aussi dans la mini-série "Gunpowder" dont il était producteur. Découvrez sur ce site toute son actualité, ses photos et interviews ainsi que les associations qu'il soutient. Retrouvez également toutes les informations sur ses prochains projets comme le film de Xavier Dolan, "The Death and Life of John F. Donovan" et la pièce de théâtre "True West" Bonne visite!
ST Men, Septembre/Octobre 2020
Criminal Saison 2
Le site n'est pas abandonné
Emmy Awards 2019
29
Sep 2012
Article rédigé par Sandy

Voici la traduction de l’article de FLAUNT
Réalisée par Fanny pour Kit Harington France, merci de créditez si vous prenez !


Les cheveux ébouriffés et la barbe de plusieurs jours de Kit Harington semblent mieux convenir aux pay
sages enneigés de Westeros -le cadre mythique et pitoresque de Game of Thrones, série de HBO- plutôt que dans un bar, entièrement meublé d’acajou, mais c’est là que nous nous retrouvons un vendredi soir à Londres. Il demande au serveur de lui apporter un second verre de Sauvignon Blanc et un Pinot Grigio pour moi. La juxtaposition des univers imaginaires est intensifiée par le fait que Harington ressemble d’une façon déconcertante à son personnage à l’écran -l’épée suspendue; vêtu de fourrure et de cuire, le troublant Jon Snow. “Il n’est pas si différent de moi” reconnaît Harington. “Jon est quelqu’un de très introverti et anxieux. J’ai beaucoup de points communs avec lui, ce qui est probablement la raison pour laquelle j’ai obtenu le rôle, même si je ne suis pas aussi emo.”
Le sérieux de Harington est l’une des premières choses que l’on remarque chez lui. Ses yeux d’un sombre profond et son discours calme et assuré démentent le fait qu’il ne soit âgé de seulement 25 ans. Assis dans un antique fauteuil en cuir, discutant des pièges de l’industrie cinématographique, il transmet un certain niveau d’intensité, qui a pour effet de me transformer en une écolière émoustillée. “Je pense que d’une certaine façon, chaque acteur se retrouve enfermé dans un personnage,” dit-il. “Quand tu te laisses pousser les cheveux et la barbe, que tu dois garder pendant toute la durée de la série, soudain tu corresponds à certains personnages. Par exemple, j’ai tourné dans un film récemment, The Seventh Son, qui est très différent de Game of Thrones, mais qui reste dans le genre fantaisie médiévale.” Harington semble parfaitement correspondre pour le film The Seventh Son, le tout dernier d’une récente adaptation de nouvelles fantaisistes à l’écran, dans lequel il joue aux côtés de Jeff Bridges et de Julianne Moore. “J’ai eu la chance de travailler avec des personnes incroyables,” raconte Harington. “C’est assez bizarre -au début tu es fasciné, puis après ils sont simplement des acteurs avec qui tu travailles. Tu fais en sorte de t’entendre avec eux, et peut-être même qu’ils deviendront des amis.”
Non seulement il joue dans la 3ème série la plus populaire de HBO, mais en plus il est ami avec le grand Jeff Bridges, Harington doit sûrement être tenté de se vanter ? “Ce serait plutôt l’inverse. Je suis bien trop conscient de me vanter, et je pense que je devrais le faire plus souvent,” explique Harington, son regard retombant sur la table, suggérant une vulnérabilité… presque trop bien: “Je suis du genre à me moquer de moi même et quelques fois je prends un moment pour me féliciter ou me dire un simple ‘Bien joué,'” ajoute t-il. “Mais je suis toujours en quête du prochain challenge.”
Je remarque le couple à la table d’à côté, buvant silencieusement leurs cocktails en essayant d’écouter discrètement la conversation, alors je me rapproche un peu plus de Harington, et d’un ton étouffé, j’aborde le sujet sur lequel j’ai travaillé pendant la dernière demi-heure: les scènes de sexe. Game of Thrones est connue pour son contenu osé et avec la récente introduction de Ygritte, un potentiel intérêt amoureux pour Jon Snow, il peut y en avoir pour un moment avant que Harington ne se montre en costume d’Adam. “Je ne l’ai pas encore fait,” répond t-il, haussant les sourcils pour montrer son soulagement. “Mais au tout début, quand j’ai obtenu le rôle, j’ai dû signer un contrat de nudité, donc il était assez clair que la série allait être crue. Je me suis embarqué là-dedans sachant parfaitement ce qui m’attendait, j’ai signé le contrat, et prié pour que ça n’arrive pas tout de suite.”
Et si le défi se présentait ? “Je le ferai si c’est justifié dans le script,” il hausse les épaules. “Apparemment le processus n’est pas du tout sexuel. J’ai toujours dit aux autres acteurs ‘Attend une minute… et si… ?,’ Et ils répondaient, ‘Non, t’inquiète pas mec, ça n’arrive jamais.”
Peut être qu’il s’agit des effets de l’alcool, ou bien le fait qu’il reconnaissent le plus intime sanctuaire de sa virilité, mais il y a un changement perceptible dans sa façon d’être. Il m’offre une cigarette et nous rejoignons la terrasse extérieure où il commence à me parler de ses endroits préférés à Camden ainsi que de ses escapades à des festivals. Il est plus détendu en privé, et pendant tout le temps que met sa cigarette à arriver jusqu’au filtre il plaisante et me taquine. De retour à l’intérieur il ramasse le chèque, me souhaite poliment un bon week-end, et part rejoindre quelques amis dans un pub voisin. J’ai comme l’impression que le côté sauvage de Kit Harington a été réveillé, et vendredi soir ne fait que commencer.